Pensée quotidienne (135)

C’est comme la rosée qui descend du mont Hermon sur les montagnes de Sion. (Psaume 133:3)

Un ami m’a fait remarquer le bien que cela lui procurait de retrouver ses frères et sœurs de l’Eglise, même à un mètre cinquante ! Ses propos laissaient entrevoir l’ampleur du bienfait, du bonheur d’être ensemble avec d’autres personnes. Le psaume de David chante également la bénédiction de se trouver en compagnie des autres. La pandémie actuelle et la distance sociale imposée n’ont pas pris le dessus sur le besoin d’être ensemble. Au contraire, les bienfaits de cette rosée, la douceur et les senteurs de l’huile parfumée ne s’oublient pas ! À savourer sans modération !

Je veux recevoir la pensée quotidienne par WhatsApp

Laisser un commentaire